Chargement en cours...
Projections

La Rivière sans repos (2019)

Date
Vendredi 23 juillet à 21h
Lieu

La Maison de Colette (cour intérieure) ou Salle du pigeonnier (en cas d'intempéries).

Cycle « Femmes des premières nations »

Gabrielle Roy fut, dans la littérature canadienne, la première à attirer l’attention sur le sort des minorités autochtones et à remettre en cause la politique d’assimilation qui était alors pratiquée par le gouvernement du pays. Elle exprime ainsi son idéal d’une société multiculturelle telle qu’elle l’avait rencontrée dans ses différents voyages dans le nord du Manitoba et du Québec. Cet humanisme traverse les deux films présentés dans le cadre de ce cycle.

La Rivière sans repos (2019)

de Marie-Hélène Cousineau avec la collaboration de Madeline Ivalu, d’après une œuvre de Gabrielle Roy.
Film trilingue en inuktitut, anglais et français.
Avec Malaya Qaunirq Chapman, Etua Snowball, Taqraliq Partridge, Matthew York, Nick Serino, etc.

Adapté du roman éponyme de Gabrielle Roy, le film suit le parcours d’une jeune femme inuite indépendante, au carrefour de la modernité et de la tradition. À Fort Chimo, en 1945, Elsa, adolescente rieuse, est violée par un militaire américain. Jimmy, le garçon qui naît de cette relation est éduqué avec amour par une mère résiliente, qui lui enseigne les valeurs traditionnelles inuites. Mais, quand Jimmy atteint l’âge de dix ans, les autorités menacent de l’enlever à sa mère afin qu’il rejoigne la ville et « bénéficie » de l’éducation donnée à tous les enfants canadiens.

 

 

La rivière sans repos from Post-Moderne on Vimeo.

Informations pratiques

Tarif : 6 € / 5 €

Réservation vivement conseillée, nombre de places limité

Partager